Canal de Gap

Infrastructures hydrauliques

Les réseaux de distribution

Pour assurer la distribution de l’eau sur les périmètres, le réseau compte 550 km de canalisations enterrées et 38 km de rigoles gravitaires.

Protection cathodique

« LA PROTECTION CATHODIQUE », un bouclier de protection pour les conduites en acier :

La protection cathodique active est un bouclier de protection pour les conduites en acier et un moyen efficace pour combattre les effets électrochimiques de la corrosion.

Origine :

La première utilisation de la protection cathodique remonte à 1824, lorsque Sir Humphry Davy, de la British Navy, fixa des morceaux de fer à l’extérieur au dessous de la ligne de flottaison sur le revêtement de cuivre de la coque d’un navire.

Le fer se corrode plus facilement sous forme de rouille que le cuivre lorsqu’il est en contact avec la coque si bien que la vitesse de corrosion du cuivre s’en trouve considérablement réduite.

Mise en œuvre de la protection cathodique active

Elle consiste à abaisser le potentiel de la structure à protéger par rapport à l’électrolyte, de sorte que le potentiel soit au-dessous d’un certain seuil fixé pour chaque métal dans un milieu donné.

  • Par anodes sacrificielles,
  • Par courant imposé, installation d’un poste de soutirage constitué d’une source d’énergie, d’un déversoir en masse anodique, d’un câble de liaison et d’un coffret de mesure et accessoires de pose.

Principes généraux de la protection cathodique

Le contact avec un électrolyte permet de réduire le potentiel électrique du métal et empêche ainsi la corrosion du métal.

Il existe différents moyens de réduire le potentiel électrique du métal à protéger, par anodes sacrificielles ou par courant imposé (redresseurs).

Quel est l'intérêt d'une protection cathodique des structures métalliques contre la corrosion ?

Corrosion d'une canalisation

Polluante, à l'origine d'incendies et des risques marquants ou importants, la corrosion des structures métalliques peut gravement détériorer le patrimoine et mettre en danger la sécurité des personnes.

 

 

 

 

   Corrosion d'une canalisation

 

Le système de protection cathodique permet :
  • De mieux contrôler les coûts de production (la corrosion maîtrisée n'engendre plus ni interruption, ni pertes de production).
  • De prolonger la vie des structures existantes.

Sur le Canal de Gap, tous les réseaux en acier sont protégés par 4 postes de soutirage (Les Manes - la Bâtie-Neuve - Les Fauvins - Tallard).

La pérennité des réseaux dépendant de la bonne gestion de ces dispositifs, le personnel assure une maintenance annuelle préventive rigoureuse avec l’appui de sociétés nationales spécialisées.