Actualités INFORMATIONS Publications Projet de réserve du Châtelar
Publications Projet de réserve du Châtelar

L’ASA du Canal de Gap est à l’initiative d’un projet de réserve de substitution sur la commune de La Roche-des-Arnauds (05).

Ce projet de réserve de stockage s’articule autour d’un objectif principal, qui est de relever le débit réservé du Drac (affluent de l’Isère) au droit de la prise du canal de Gap à Saint-Jean Saint-Nicolas (05), avec deux conséquences induites :
Rendre possible la modernisation du réseau hydraulique
Adapter le territoire face au changement climatique

Dès le 1er juillet, le captage des eaux nécessaires à 5 ASA et à l’alimentation en eau potable de la Ville de Gap n’est plus suffisant. En effet, le débit du Drac peut atteindre en période d’étiage 600 l/s en amont de la prise ce qui peut impacter le milieu naturel et remettre en cause les usages de l’eau en aval.

Sur nos territoires, les projets de réserves consistent en la construction d’une digue en terre compactée pouvant occuper 5 à 15 ha. S’agissant de réserves de substitution, elles doivent être remplies en hautes eaux au printemps, lors de la fonte des neiges❄, pour être redistribuées dans les réseaux d’irrigation en été.

Dans le cas du projet du Châtelar, une des solutions possibles à l’étude, il serait envisageable de conduire une opération de conversion des irrigations gravitaires en réseau sous pression, accompagnant alors ce projet d’une économie d’eau de 750 000 m3/an.

Depuis 2021, plusieurs diagnostics écologiques ont été menés par MOSAÏQUE ENVIRONNEMENT et ASELLIA ECOLOGIE sur différents sites susceptibles d’accueillir des réserves.
Ces dernières années des études technico-économiques et de comparaison des différents projets ont été réalisées par la SOCIÉTÉ DU CANAL DE PROVENCE - SCP.

Il s’agit désormais de confirmer l’opportunité d’un projet de stockage de substitution, puis de comparer les solutions qui se présentent.

Le projet est suivi par un comité de pilotage de personnes morales ou institutionnelles (CLEDA, Maires de la zone d’influence du projet, PREFECTURE DES HAUTES-ALPES, Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse, Région Sud - Provence-Alpes-Côte d'Azur, DEPARTEMENT DES HAUTES ALPES) auprès de qui les informations d’avancement sont régulièrement produites.

L’ASA prépare ce jour l’organisation, fin 2024, d’une concertation préalable du publique sous l’égide de la Commission nationale du débat public (CNDP), avec présence de garants, pour informer cette fois le grand public, recueillir son avis, l’inviter à participer et répondre à ses interrogations sur le projet.

Selon les projets étudiés, les coûts d’investissement prévisionnels des opérations possiblement réalistes varient entre 25 et 50 millions d’euros HT.

Le projet de réserve sur le site du Châtelar à La Roche-des-Arnauds (05) figure parmi les scénarios d’aménagement permettant de répondre aux problématiques portées par le SDAGE RMC et le SAGE DRAC.

Site de la réserve du Châtelar à la Roche-des-Arnauds (05)

Prise du Canal de Gap sur le Drac à Saint-Jean-Saint-Nicolas (05)

Aire d’influence du projet du Châtelar

Projet de réserve et implantation des réseaux sous pression

A lire aussi

L’ASA du Canal de Gap est à l’initiative...
  Dans le cadre du projet de réserve de...

Publié par le - Mis à jour le

Canal de Gap - 2 Avenue Lesdiguières 05000 GAP - -

Profil LinkedIn